Je reviens à La Chaux-de-Fonds au moins une fois par année et j’aime visiter les musées, une activité que je fais avec mes neveux à chaque passage. Des amis barcelonais m’accompagnent également parfois ici, et je ne manque jamais de leur faire découvrir tous les endroits magnifiques que nous offre la ville. Le Musée d´histoire naturelle en était l’un d’eux. Perdre à tout jamais ce joyau est une catastrophe. Même si je comprends bien que vous devez jongler avec une situation économique dramatique, cesser de croire en l’avenir et couper dans les budgets de manière inconsidérée n’est pas une réponse adaptée.
 
Les futures générations des Montagnes neuchâteloises doivent pouvoir profiter d’un lieu tel que le Musée d’histoire naturelle, nécessaire à plus d’un titre. Voir que vous n’explorez pas toutes les solutions possibles pour éviter sa fermeture est grave. Avez-vous songé à un financement externe et un partenariat public/privé? C’est une manière de faire très en vogue ces dernières années et qui permet de continuer de développer nos cités et de conserver leur attractivé. Une ville comme La Chaux-de-Fonds ne peut pas perdre les monuments qui ont fait sa réputation, et le Musée d’histoire naturel en est un.
 
J’espère que la lecture de cet email vous fera réfléchir et revenir sur votre décision qui semble voir été prise à la va vite.

Veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs, mes meilleures salutations,
 
Vanessa Alonso
Barcelone