Personnellement, tout au long de ma direction au Museum d'histoire naturelle de Grenoble j'ai eu grand plaisir à lier des liens scientifiques, éducatifs, culturels avec le dynamique muséum de La Chaux de Fonds alors dirigé par Marcel Jacquat éminent naturaliste.
La décision du Conseil municipal serait consternante si elle devient effective car elle privera un large public, tant adulte que jeune, d'un pan indispensable au développement de la connaissance et de la pensée.
Il faut espérer que le Conseil Général aura la sagesse de réexaminer cette décision et ouvrira à une large confrontation d'idées et de propositions pour le maintien et le développement de son musée d'histoire naturelle.

Armand Fayard ancien conservateur en chef du patrimoine scientifique et naturel