Le Conseil communal se défend de vouloir assassiner un des fleurons culturels de la ville, mais, plus encore que l’institution culturelle, c’est un acteur de la vie sociale et familiale qu’il condamne ici.

Tuer le musée, c’est à terme décapiter le zoo !

Conserver le vivant, les animaux d’un zoo, ne peut plus s’entendre sans direction scientifique et sans réseaux. C’est ce qu’a développé l’actuel directeur, M. Arnaud Maeder, depuis plus de 9 ans en tissant des liens avec de grands zoos et musées d’histoire naturelle et en professionnalisant les équipes.

Mais concevoir de nos jours un zoo régional sans l’apport scientifique du musée est simplement une erreur stratégique qui dans les années à venir se soldera par un nouvel échec de la ville de La Chaux-de-Fonds.

Actuellement aucune proposition concrète pour un avenir des collections n’a été émise par le Conseil communal : ni redimensionnement du projet Zoo-Musée, ni présentation d’une partie des actuelles collections, seule la mise en caisses – ou plutôt en bière! – de la collection a retenu leur attention!

Et pourtant :

  • Dans la collection rassemblée par le Dr Albert Monard, des spécimens uniques au monde sont conservés et ne seront plus accessibles
  • des chercheurs du monde entier consultent les collections et les archives du musée pour les « types » qui y sont conservés (= exemplaire de référence internationale pour une espèce connue) – où seront-ils reçus?
  • le directeur et les collaborateurs du musée mettent en place et font vivre des projets pour le zoo – quel avenir pour les animations familiales ou scientifiques? Les dissocier, supprimer la direction commune, c’est enterrer à terme l’un et l’autre!

C’est pourquoi, nous, comité de soutien au Zoo-Musée, avons ouvert le blog www.soszoomusee.ch et lancé une pétition en ligne pour vous permettre de vous exprimer et de soutenir ces deux institutions qui nous et vous tiennent à coeur.

Nous invitons la presse et les citoyens à nous rejoindre mardi 13 décembre à 16h00 à la place de l’Hôtel-de-Ville avant l’ouverture de la dernière session du Conseil général de l’année pour exprimer notre profond désaccord pour cette décision inique prise à l’encontre d’un bien de tous : le ZOO-MUSEE DE LA CHAUX-DE-FONDS !