C’est avec grande stupéfaction que nous avons appris la fermeture du Musée et de l’interruption des relations de travail relatives au mandat de Monsieur Arnaud Maeder. L’année dernière encore, notre association a tenu son assemblée annuelle à La Chaux-de-Fonds et a pu se convaincre sur place du travail très professionnel en relation avec le transfert des précieuses collections scientifiques. De plus, nous aimerions vous rappeler que votre musée a été en 2012 couronné du Prix Expo pour son engagement à long terme par l’Académie suisse des sciences naturelles – engagement qui sera abruptement terminé par la décision que vous avez envisagée.

Nous devons constater que votre Conseil communal a pris une décision qui provoque et provoquera de gros dégâts. Nous savons que la situation financière de la ville vous oblige à des solutions pragmatiques. Même si les collections et le musée restent fermés, un travail d’entretien et de contrôle est indispensable. C’est une imposture et une erreur de réflexion que d’imaginer que des économies financières seront réalisées par ce biais. Des collections ne peuvent pas simplement être comme enterrées sans les contrôler et les soigner sur des bases scientifiques, faute de quoi vous contribuerez inévitablement à leur ruine.

Les collections de La Chaux-de-Fonds sont partie du patrimoine culturel de la ville et du canton. La collection, la conservation, la documentation et la recherche relatives à ces objets culturels en font intimement partie à notre sens. Seules des mesures conservatoires adéquates sont susceptibles de les garantir à long terme.

Dans cet ordre d’idées, il nous paraît d’autant moins réaliste, alors même que la ville est reconnue dans la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, que simultanément elle perde totalement le centre de gravité sur ses collections scientifiques.

Les musées, les expositions et les collections ne sont pas simplement des endroits de manifestations diverses, auxquelles on peut sans réflexion renoncer lorsque les ressources financières sont limitées. Ils sont des réceptacles de biens culturels et les conservateurs de notre patrimoine. De ce fait résultent des responsabilités importantes, non seulement dans le domaine politique, mais aussi d’ordre juridique. La fermeture de l’accès à des collections de très grande valeur, qui pour la plupart ont été acquises et entretenues grâce aux finances publiques ou par le biais de donateurs privés n’est pas possible sans une prise de conscience préalable.

Un autre élément péremptoire est à prendre en considération:

L’Office fédéral de la culture de la Confédération suisse, qui protège les biens culturels suisse, a intégré les collections de votre musée dans le groupe A. Cela signifie que les collections du Musée d’histoire naturelle appartiennent aux biens culturels de grande importance nationale et que de ce fait elles sont sous la protection de la Confédération.

Avec votre décision de fermer les collections et de ne plus employer leur conservateur vous devriez vous trouver prochainement face à des conséquences judiciaires, qui d’une part ne sont pas prévisibles et dont vous n’étiez d’autre part pas conscients au moment de votre décision.

Vous êtes, en tant que Conseillers communaux, face à la responsabilité et finalement aussi responsables si des biens culturels précieux sont confrontés à la ruine.

Nous sommes profondément persuadés qu’un entretien durable des collections est inaliénable si elles pour éviter qu’elles soient sciemment mises à mal.

De ce fait, nous aimerions vous prier de bien vouloir analyser nos considérations et d’agir de telle sorte que les collections soient déposées dans des lieux de collection adéquats en même temps qu’elles seront entretenues de manière conservatoire adaptée.

Non seulement pour nous, mais pour vous aussi il devrait être évident que ces collections doivent être conservées de juste manière, afin qu’elles soient préservées pour les générations futures. Nous sommes volontiers prêts à vous venir en aide de manière professionnelle. Pour d’autres renseignements, nous sommes en tout temps à votre disposition.

Avec nos salutations amicales,

Au nom du comité et de l’association musnatcoll.ch:
Prof.Dr. Christian A. Meyer
Président

Cc:

David Vuillaume, Geschäftsführer Verband Museen Schweiz
Daniel Christen, Präsident Amis du Musée, La Chaux-de-Fonds
Prof. Dr. Marcel Tanner, Präsident der Schweizerischen Akademie der Naturwissenschaften
Dr. Jürg Pfister, Generalsekretär der Schweizerischen Akademie der Naturwissenschaften
Dr. Christian Preiswerk, Geschäftsleiter Plattform MAP, Schweizerische Akademie der Naturwissenschaften